Commentaire de Massada
sur Iran-deal : quels politiciens européens occidentaux ont touché les pots de vin ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Massada Massada 25 mai 2018 13:13

Suite aux retrait américain de l’accord nucléaire il apparaît clair que la junte chiite au pouvoir à Téhéran dispose désormais de deux options : se plier aux exigences de Washington, ou se trouver affaiblie au point qu’elle risque d’être renversée.

 
L’Europe n’a pas les moyens de contourner les sanctions économiques U.S. les « plus dures jamais envisagées ».


Voir ce commentaire dans son contexte