Commentaire de alinea
sur Du ruissellement à l'assèchement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 29 juin 2018 22:45

@flourens spartacus plutôt !

Il n’existe pas de richesse sans exploitation de l’homme par l’homme.
S’approprier le fruit du travail d’autrui est un interdit majeur dans le bouddhisme.

Voir ce commentaire dans son contexte