Commentaire de velosolex
sur Suppression du mot « race » de la Constitution… Enfin !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 1er juillet 2018 12:03

@Laurent 47
Le poids de l’histoire est à l’origine de ce vertige, de cette forclusion du nom. 

Plutôt que de faire le procès de la bêtise, on se focalise sur l’objet, en disant qu’il ne peut exister.
 Il n’y a rien en fait qui est signifiant dans le concept de race, pourvu qu’on ne l’attache pas de mépris pour les autres. 
Qu’on supprime le mot, et la nature de l’idiot trouvera un autre moyen de justifier sa supériorité sur les autres. 
Quand la culture nie la nature des choses, c’est qu’elle n’a pas digéré le passé. 

Voir ce commentaire dans son contexte