Commentaire de Trelawney
sur L'affaire des vignerons Japonais de Banyuls : Quand l'administration a un goût de bouchon !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 5 juillet 2018 15:47

@Robert Lavigue
L’amant de Simone de Beauvoir ?

Lorsqu’on a les même initiales qu’une salle de bains, on ne peut pas vraiment être qualifié de « folle du cul ». Lanzman ne devait pas s’amuser tous les jours. Rien que pour cela, il a droit au paradis

Voir ce commentaire dans son contexte