Commentaire de velosolex
sur L'affaire des vignerons Japonais de Banyuls : Quand l'administration a un goût de bouchon !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 6 juillet 2018 10:14

@Ruut
« L’ami » de la préfecture, leur avait dit en mots sibyllins que l’affaire était sur les rails.Le courrier avait été envoyé. L’appel avait été envoyé d’un portable jetable. On n’est jamais assez prudent avec ce genre de choses. 

 Le rêve pour lui, sans doute, c’aurait été qu’ils paniquent, qu’ils dépriment, ou pire...
De toute façon ils allaient quitter le pays, en vrac...
Il savait que les japonais étaient très respectueux de l’administration
. Du moins ils avaient imaginé plus ou moins qu’ils ne réagiraient pas comme l’aurait fait des corses, des italiens...
Un ami à lui qui était marchand de bien passerait dans les jours qui allaient suivre, sous un prétexte quelconque, avec une petite voiture. Surtout pas avec la mercedez. 
Acheter pourquoi pas par exemple un carton de bouteilles. 
« Dites donc, vous vous plaisez ici. Ca se passe bien votre petite affaire. Vous n’avez par eu la maladie cette année ? »
Ils craqueraient. Ils avaient envie de parler. Et même de partir, le plus vite possible. 
"Que voulez vous ? Leur aurait il dit. Il leur proposerait paternaliste un prix, en disant que l’époque n’était pas très portante, que les acheteurs ne se précipiteraient pas. Il payait cash. 
Il fallait qu’ils se décident vite.

Voir ce commentaire dans son contexte