Commentaire de velosolex
sur L'affaire des vignerons Japonais de Banyuls : Quand l'administration a un goût de bouchon !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 6 juillet 2018 14:49

@Christian Labrune
Merci des références. Tant de chefs d’oeuvre. Je vais tacher de trouver ces films. « Après la pluie », de Koisumi, Shara, de Kawase, et Printemps,été, automne, hiver, de Kim ki duk sont des films que je repasse de temps à autre...La notion de temps est étrangement dilatée, et tout autant ramassée, dans le cinéma japonais, comme le diaphragme d’un appareil photo, ou la pupille de l’oeil.. 


Voir ce commentaire dans son contexte