Commentaire de Bernard Mitjavile
sur Le politiquement correct, un appauvrissement de la pensée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 19 juillet 2018 17:48

@L’enfoiré dans son livre « The closing of the American Mind » Allan Bloom montre au contraire que le politiquement correct cherche à saper les fondements de la civilisation occidentale s’attaquant à ses racines judéo-chrétiennes comme ses racines grecques et est hostile au Christianisme à cause de son affirmation de notions absolues de bien et de mal. Le politiquement correct, contrairement au Christianisme, refuse l’idée d’une loi naturelle d’où son lien avec le transhumanisme et refuse plus généralement les normes morales chrétiennes, ce que l’on appelle aux Etats Unis les « family values », valeurs familiales et encourage un relativisme généralisé (à chacun sa vérité) se référant surtout à un antiracisme sans une claire définition du racisme ou de la race, ce qui permet de viser très large ou à un sexisme aussi sans claire définition des sexes, 

Bon, tout cela mérite d’être creusé un peu plus que dans un message rapide.

Voir ce commentaire dans son contexte