Commentaire de chat échaudé
sur La pédagogie Steiner au ministère de la culture, mauvaise nouvelle pour l'école !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

chat échaudé 21 juillet 2018 10:22

@AubedeMinuit : (art proposé à Agoravox) VOICI UNE MÉTHODE DIFFÉRENTE pour que chacun accède à une idée plus précise sur ces questions. Il s’agit de connaître d’autres choix des anthroposophes, ceux qui ne sont présentées qu’à des publics déjà favorables. Ce qui suit devrait convaincre tout esprit tant soit peu logique de l’étrangeté du fonctionnement de l’idéologie de Rudolph Steiner :

1. Dénonciation violente de la méthode scientifique, qui fausserait la connaissance de la réalité : « c’est du pipeau » assène un représentant du centre mondial anthroposophique, au Congrès de culture biodynamique/biologique de mai 2015. Il faut, selon lui, se fier uniquement « au ressenti », seul capable de ne pas nous tromper, « l’homme en lui-même, dans la mesure où il fait usage de ses sens sains, est l’appareil de mesure le plus grand et le plus exact qui puisse exister »….Les sens ne trompent pas, c’est le jugement qui trompe. » Simple récupération de quelques phrases assez inconsidérées du poète Goethe.

DEPUIS DES ANNÉES, CE MOUVEMENT RÉPÈTE : NE PENSEZ PAS ! ÉCOUTEZ VOS ÉMOTIONS ! VOILÀ LE RÉSULTAT :

2. Recherche vaine d’un moteur fonctionnant sans énergie, mu par la présence de l’observateur. Il s’agit de vingt ans de recherches inutiles (1991-2011) sous la direction du Gœtheanum (centre mondial du mouvement), aux frais du Laboratoire anthroposophique WELEDA. Croyant révolutionner le monde du travail, ils reprenaient sans réfléchir les suggestions de R.Steiner, lui-même impressionné par le « moteur de Keely », une très probable escroquerie des années 1870 à 1885 aux USA.

3. Annonce apocalyptique d’une inversion de la polarité magnétique du globe, contre laquelle seule l’usage de la biodynamie serait efficace. La catastrophe serait due à la multiplication des satellites, des GPS, et autres horreurs, comme R. Steiner l’aurait prévu en parlant d’araignées dans le ciel. Ainsi nous avertit un grand vigneron, enseignant biodynamiste fort écouté, lui-même à l’écoute des « êtres élémentaires » qui agiraient, invisibles, dans le monde.

4. Invention d’un béton biodynamique spirituel, dopé par l’ajout, soigneusement « dynamisé », d’un additif assez particulier : la très haute dilution d’un mélange à base d’une ...coquille de Nautile et d’un ...fémur de geai + quelques autres ingrédients, le tout découvert par investigation « supraphysique » L’origine en est, selon le fabricant suisse, « la prise en considération d’exposés centraux de Rudolf Steiner concernant l’histoire de l’esprit ». « Une pensée et une action qui se veulent efficaces a long terme doivent donc réintégrer les dimensions et les lois non physiques. Elles sont essentielles dans tout phénomène. Leur intégration nouvelle sur une base scientifique, commence aujourd’hui a devenir possible, cent ans après l’œuvre pionnière de Rudolf Steiner, parce que les compétences nécessaires a la perception directe de faits supraphysiques se multiplient ».

L’additif spirituel métamorphose « la tendance pathogène du béton, qui suscite des symptômes . tels que goutte, sclérose en plaques, rhumatismes, calcification et douleurs dans la région de la nuque et des épaules. Il promet protection et guérison dans les cas de lourds soucis, chocs, stress, angoisse, panique, déséquilibre psychologique .(…) L’influence qu’exerce le béton sur l’âme, avec la tendance a la résignation, au désespoir, à l’indécision, à la négativité, est métamorphosée en sage justice, avec transmission d’espérance, de plein engagement dans la vie et de courage ».

Convaincus par de telles promesses se référant à R. Steiner, les anthroposophes de Colmar ont adopté ce béton spirituel pour bâtir l’église de la Communauté des Chrétiens.


Voir ce commentaire dans son contexte