Commentaire de Christian Labrune
sur UBU Roi : fin de la commission d'enquête parlementaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 27 juillet 2018 17:00
Quant au Liban, la situation est complexe étant donné que leur armée est fragile et que le Hezbollah est plus fort et mieux équipé que l’armée. Ils doivent composer avec leur pire ennemi bon gré mal gré.
=====================================
@McGurk

Ben voyons ! En juin 40, l’armée nazie était sur le sol national comme le Hezbollah est, au Liban, la courroie de transmission des volontés iraniennes. Il n’y avait donc pas d’autre solution que de signer un armistice et de se lancer dans ce qu’on appellerait bientôt une « franche collaboration » ! C’est même pour cette raison qu’aucun mouvent de résistance à l’occupant n’aura essayé de renverser le cours des choses. Je me trompe ?

Voir ce commentaire dans son contexte