Commentaire de sirocco
sur Norman Finkelstein : Israël n'a aucun droit de se défendre contre Gaza


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sirocco sirocco 15 août 2018 22:09

@Massada

« Faite le test des 3D et vous ferez la différence entre une critique légitime d’Israel et de l’antisémitisme. »

 
Bon allez, j’ai pas envier de m’faire taxer d’antisémitisme  smiley, je le fais en ligne ce p’tain de test en 3D. C’est parti.

 
1 - Délégitimation.
Un Etat qui se respecte possède des frontières reconnues internationalement, non ? Comme ce n’est pas le cas ici, Israël n’est pas un Etat et ne peut donc pas être considéré comme une entreprise raciste étatique. CQFD (mais c’était facile)

 
2 - Double standard.
Encore plus fastoche. Je ne connais chez aucun autre pays une situation similaire à ce parcage dans une prison à ciel ouvert de plusieurs centaines de milliers d’êtres humains qui sont pourtant chez eux mais que l’on empêche de sortir en mer, d’accueillir des bateaux, des avions ou des véhicules, à qui on rationne l’eau, l’électricité, les moyens de reconstruire leur maison et que l’on écrase régulièrement sous des tapis de bombes (au phosphore). Je ne peux donc pas choisir d’ignorer volontairement une situation équivalente ailleurs puisque ce cas est unique ! (Deuxième épreuve passée les doigts dans le nez.)

 
3 - Diabolisation.
Là, le sujet de la « conspiration juive » et du « contrôle juif » est vaste, il va falloir fournir des arguments sérieux.

Bien sûr que les juifs ne contrôlent absolument rien ni en France ni ailleurs, c’est une évidence. Des détails, des exemples ? OK.

Les puissantes banques juives ? Un mythe ! Goldman Sachs, Rothschild, Lehmans, Warburg n’existent que dans l’imagination des antisémites. D’ailleurs les juifs ne s’intéressent pas à l’argent, c’est bien connu.

Ils ne dirigent en aucune façon l’industrie culturelle française, littéraire, musicale et cinématographique. Ils sont même carrément absents de nos grands médias. C’est totalement faux de croire que la chaîne ARTE, talonnée par France 3, est intégralement consacrée à leur promotion et se charge de leur propagande.

Il existe des parlementaires qui participent à la politique française et qui possèdent la nationalité israélienne mais évidemment cela ne peut pas déterminer leurs choix politiques et du fait que tout un chacun peut avoir une double nationalité en France, on ne peut pas considérer ça comme un privilège extraordinaire voire scandaleux.

Et puis nos décideurs, jusqu’au chef de l’Etat, n’ont rien à voir avec le sionisme et ne prennent pas leurs ordres à Tel-Aviv, ça se voit bien dans leur politique étrangère.

Bref les juifs n’apparaissent jamais dans la vie publique et n’ont strictement aucune influence en France.

 
J’ai bon là ?  smiley


Voir ce commentaire dans son contexte