Commentaire de jakem
sur Gauche : Un vent de fraîcheur et de renouveau souffle d'Allemagne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jakem jakem 8 septembre 2018 08:01

@Olivier Perriet

Hé oui, je navigue entre le sérieux et la dérision, la réaction et l’espoir, le réalisme et l’utopie, la colère, l’exaspération et le découragement .... et j’attends avec impatience ces gentilles pluies sous lesquelles j’aime me promener en humant les odeurs de terre et de végétation humide...

Wagenknecht ne me concerne pas directement puisque l’histoire se déroule en Germanie. Mais elle peut exercer une influence qui me semble a priori bénéfique.
Elle a le mérite d’avoir « turbulé » son existence au sein de « die Linke » et d’exprimer un point de vue qui non seulement semble réaliste mais qui l’est, et en plus est sain.

Maréchal a aussi du mérite car elle aurait pu continuer à exploiter la veine creusée par son gd-père et réussir car elle attire beaucoup d’attention et d’espoir.
Elle a pris un risque réel même si son entreprise est certainement financée par ... qui exactement ? je m’en doute mais je n’en ai pas la preuve. Et personne ici ne l’a.
Elle a eu raison de s’extirper du panier de crabes, de choisir d’élever sa fille, de vivre sa vie de femme et de se trouver un travail. Non subventionné par l’Etat avec notre argent public.
Elle a raison de se tenir à l’écart des luttes actuelles, vachement difficiles à mener car les contours sont devenus flous, les repères ont été déplacés, car elle a des sympathisants mais pas de troupes organisées avec des chefs expérimentés acceptant son autorité.

Est-ce-qu’elle prépare son retour ? possible.

Elle a aussi raison de permettre l’enseignement, la diffusion d’ autres points de vue, d’inciter à la dissidence dans son école, car il faut redonner du tonus à la société, réactiver une mentalité de looser, acidifier le grand « léchant mou » qui nous tartine de bave nuisible depuis tant d’années.

Et ... puis blablabla ... je vais acheter du pain, tout frais, tout bon ; avec du jambon et du salami puis du miel.



Voir ce commentaire dans son contexte