Commentaire de Attila
sur Pour un gouvernement des travailleurs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 8 septembre 2018 14:02

@capobianco
« Aujourd’hui votre copain l’argentin a déjà donné le ton »Lien
.
« Vous me ressortez vos habituelles »on ne peut pas « ou »sortir légalement« mais en quoi JLM et la FI sont-ils concernés ? »
Jean-Luc Melenchon a été candidat à la présidence de la République. Le Président de la République doit respecter et faire respecter la Constitution. Il est le garant du respect des traités.
.
Alors, un candidat qui promet de « désobéir aux traités », de « créer un rapport de force pour imposer une modification des traités » à 26 pays, modifications des traités contraires à leurs intérêts nationaux, alors que ce candidat n’a même pas été capable de faire annuler la loi « travail » dans son propre pays, ce candidat ment aux électeurs.
.
Jean-Luc Mélenchon joue avec la crédulité de ses électeurs, il tient un double double discours :
à ceux qui veulent rester dans l’UE, il fait croire qu’il va changer« l’Europe » ; à ceux qui veulent quitter l’UE, il fait croire qu’il y a un plan A et un plan B.
Il est candidat à la présidence de la République mais il fait croire qu’il va faire une révolution ou un coup d’État : désobéir aux traités et imposer une modification des traités par la force.

.


Voir ce commentaire dans son contexte