Commentaire de cettegrenouilleci
sur Pour un gouvernement des travailleurs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cettegrenouilleci 8 septembre 2018 19:33
@Jean Dugenêt
 
Merci pour ce commentaire.

Je vais prendre connaissance activités et débats du groupe FLEVITA que je ne connaissais pas. J’ai toutefois choisi d’apporter ma modeste contribution à la bataille politique qui est nécessaire en ne faisant pas pour l’instant usage de Facebook pour exprimer mon point de vue et mes observations.

Je pense que nous pouvons poursuivre cette discussion fort intéressante dans d’autres espaces comme AgoraVox et au sein de l’UPR dans le respect de la charte qui nous permet d’unir nos forces, d’élargir notre compréhension , d’affiner nos analyses, de peaufiner les mots d’ordre porteurs des revendications des travailleurs, porteurs aussi de nos propositions pour les satisfaire en n’oubliant pas la dénonciation des miroirs aux alouettes et des pièges tendus par les adversaires et les faux-amis..

Tous ceux de nos concitoyens qui s’interrogent sur les moyens de redresser le cours des choses disposent avec l’UPR d’un merveilleux outil - certes encore très imparfait- pour élargir et approfondir leur compréhension de la situation du pays, pour forger de façon sereine, collective, prosaïque, confiante les outils politiques nécessaires et appropriés pour rassembler , pour mobiliser, pour convaincre, pour transformer la réalité concrète à laquelle nous sommes confrontés et qui interpelle chacun de nous.

Je partage l’appréciation que vous faites des enjeux importants de cette discussion que la publication de votre article a suscitée. j’espère que cet échange appellera dans son sillage de nombreuses contributions critiques et constructives, riches de la diversité des expériences et des trajectoires politiques des uns et des autres, respectueuses des personnes et à la hauteur des exigences de l’heure.

Cordiales salutations à tous, y compris à ceux qui ne partagent pas le point de vue que j’ai présenté ici.

Voir ce commentaire dans son contexte