Commentaire de Claude Simon
sur C'est la journée « Alzheimer ». Vous voulez du vécu ? En voilà


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 21 septembre 2018 18:37
J’ai été également confronté à la maladie mentale, mais pas directement à l’Alzheimer.

Cependant, je pense avoir un début de réponse à cela.Pour cela, il faut se demander de quoi est fait le cerveau, comment il fonctionne, et connaître ce qui le fait dérailler.Le cerveau est fait à 30% d’omega 3 DHA, à 30% de choline, son neurotransmetteur principal à 30% est le glutamate, il déraille très vite s’il n’a pas les vitamines et minéraux adéquats, s’il est intoxiqué (notamment aux métaux dit lourds).
Toute la classification des maladies mentales, même si elle est décrit fort bien les troubles (et en fait trop), est faite pour prendre de la prescription médicale, et notoirement médicamenteuse.

Bref, vous n’obtiendrez rien dans cette voie là (sauf, biensûr, si le médicament en question reproduit telle propriété d’un aliment).Bref, pour avoir un cerveau en bon état, il faut bien l’alimenter (ce qu’il faut pour sa structure et son fonctionnement, surtout les omega 3, choline, magnesium, zinc, vitamines B et D), le nettoyer (chélations à base de composés soufrés détoxifiant-tel l’acétyl-cystéine à l’instar de certains alliums-), et peut-être le booster (nootropiques l’oxygénant comme le piracetam).

L’alzheimer est très clairement une réduction de la taille du cerveau, classification fort pratique dans la maison de retraite française (Alzheimer ou Parkinson ?).
Et oui, il ne suffit pas de mesurer la taille cranienne pour connaître la taille du cerveau.
Einstein était sans aucun doute un génie, mais végétarien et probablement avec un déficit en vitamines B9, B1 2et peut-être zinc a fini avec un petit cerveau dans le formol.

A votre place, au lieu de trouver une place dédiée, je ferais un virage à 180%, je me taperais toutes les videos d’un mec comme Stephane Tetart sur youtube, et je sortirais la belle de cette impasse.

Je connais d’autres ficelles pour le cerveau (betteraves rouges, tisane samahan, curcuma pour enlever le fluor, etc).

Votre prose pathétique était sympathique, tout à fait en ligne avec notre pathocratie. hélas, nous vivons une époque fort polluée où un capitalisme et un consumérisme irresponsable font beaucoup plus de tords que l’éclat des produits phares ne semblaient dévoiler,



Voir ce commentaire dans son contexte