Commentaire de VICTOR Ayoli
sur C'est la journée « Alzheimer ». Vous voulez du vécu ? En voilà


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 22 septembre 2018 13:02

@kirios
Oui. Pendant des années je me suis démerdé seul. Et j’y arrivais, sans me plaindre ni rien demander à personne. . Mais il y a un moment crucial - l’incontinence totale - qui met en face d’un choix. La démarche, c’est mon beau-fils qui l’a faite : contacter le conseil général qui envoie une personne pour évaluer la situation, déterminer les besoins et proposer des aides. Ensuite ces aides, vous les acceptez ou pas. Elles sont de plusieurs ordres : - placement dans un Ephad, - maintien à domicile avec venu le matin, voire aussi le soir en fonction de l’évolution de la maladie, - aide de personnes venant « faire la maison » et vous permettant, une ou deux heures par semaine de faire les courses, de vivre pour vous, - placement une u deux fis par semaine dans un « accueil de jour », de 0h30 du matin à 14h30. Tous les personnels sont formidables et « l’aidant » y trouve son compe tut comme le ou la malade.
De plus, ces aides sont plus prises en compte financièrement si le bénéficiaire est plus « pauvre ».
Amitiés..


Voir ce commentaire dans son contexte