Commentaire de Claude Simon
sur C'est la journée « Alzheimer ». Vous voulez du vécu ? En voilà


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 22 septembre 2018 23:02
@jjwaDal

Il y a du vrai. Le corps humain sait, mais pas toujours. Parfois il se trompe ou ne sait pas. En tout les cas, je préfère de loin les conseils d’un naturopathe qu’un medocpathe.

Pour la simple et bonne raison qu’il ne va pas trop me nuire (sauf s’il a des lubbies pas très scientifiques).

Du moins, en confrontant l’expertise de plusieurs, puisqu’ils sont également enclins à leurs propres prédispositions et intérêts, on finit vraiment par avoir une vue générale fort pertinente.

Mais les naturopathes savent depuis longtemps d’où vient l’Alzheimer. Ceux sont les radicaux libres des medocs (benzodiazépines), l’aspartam, les pesticides, etc.

Mon expérience personnelle me dit que cette réduction des tissus de l’hypocampe vient du fait que ces tissus se sacrifient pour protéger le reste. Ou du moins, ils ne savent pas faire avec ce qui les agressent et donc ils sont sacrifiés. Je sais par exemple qu’ingurgiter les gaz propulseurs de la crème chantilly en bonbonne sous pression vont me donner momentanément des troubles type Alzheimer.

Bref, la maladie d’Alzheimer est surtout un beau réemballage de l’industrie du medoc pour perpétuer ses conneries, et se dédouaner sur le patient, mais en fin de vie.

Mon naturopathe ira me conseiller de sniffer du romarin. C’est peut-être pas si con.

Voir ce commentaire dans son contexte