Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Le philosophe le plus dangereux de l'histoire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 septembre 2018 14:32

@Self con troll


je ne comprends pas tout. Mais Freud a eu un grand tort. Axer sa théorie de la névrose féminine en la définissant comme : l’envie du pénis (ce qui au passage lui permettait de se grandir étant du côté de ceux qui en possédait un) fut sa plus grande erreur. Son phallocentrisme. La seule manière pour la femme de compenser cette absence (comme si elle n’avait pas un sexe propre, juste une blessure, une absence de : o ou un) était d’avoir un bébé. Et voilà les féministes de s’engouffrer dans ce qui n’était encore qu’une duperie. Je les entendu hier sur les plateaux. Vous savez, c’est terrible de ne pas avoir d’enfant quand on en désire u. quel argument pervers en y réfléchissant bien. L’enfant et son avis sur la question étant clairement dénier. A propos de suicide. La seule fois où j’au pu y penser, c’est en m’identifiant à un enfant élevé par deux homos. Le cauchemar absolu,... Désolé de révéler cela,... et je ne suis pas la seule à l’avoir pensé, je vous assure,...Mais cela, les médias : bouche cousue..

Voir ce commentaire dans son contexte