Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Le philosophe le plus dangereux de l'histoire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 septembre 2018 18:53

L’expression, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Celle-ci ne devait pas souvent fonctionner à l’époque qui ne l’oublions était très phallocrate et attachait de l’importance à l’idéal du Moi et les codes d’honneur. L’homme devait faire ses preuves et ne pouvait déchoir. Les blessures narcissiques étaient à vif. Les rivalités, les compétitions entre hommes très vives. On plaçait la barre très haut. L’humour vachard (Assiette au beurre). Certains de regretter cette époque, trouvant l’actuelle bien trop mollasse (lire : l’univers unidimensionnel de Marcuse). J’ai toujours été fascinée par cette époque. A tous les point de vue. Mais en vivant en l’an 2000, c’est toujours : idéalisé.


Voir ce commentaire dans son contexte