Commentaire de Bécassine
sur « Doigt dans le cul », « Fist Fucking » : La lettre ouverte décapante de Michel Onfray à « Manu » Macron


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arthur S Bécassine 5 octobre 2018 10:20

On constate avec cette lettre ouverte qu’à l’ère du micro-ondes, même la vengeance semble se consommer chaude. Dommage, car une vengeance trop prompte court le risque de n’être qu’une riposte !


Voir ce commentaire dans son contexte