Commentaire de pallas
sur Les oubliés de la politique. Les gens autonomes et responsables


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pallas 13 octobre 2018 13:10
Spartacus
Bonjour,

Je serai donc quelqu’un d’autonome d’après votre article.

Ce monde est simple, soit tu est une proie ou un prédateur, et les proies sont les jeune bourges faisant dans les festivals artificiels, cherchant du sexe, un faux bonheur illusoire.

Oui mais ce monde est régit par la loi du plus fort, et il n’y a aucunes estimes de ma part envers les déchets, qui ne savent pas survivre par eux même, en règle général déficient mental.

La compassion envers les parasites quel qu’ils soient m’ennuie.

En ce nouveau monde qui arrive, et ce profil, c’est un simple retour au réel, la loi de la nature, le plus fort survie et le plus faible périe.

Fait chaud aujourd’hui non ?, digne du feu des enfers embrasant la planete entiere.

Que la cage dorée soit brulée, que les résidents de la tour de Babel périssent dans les flammes.

 smiley

Salut

Voir ce commentaire dans son contexte