Commentaire de Sergio
sur Remera, malformations, pesticides : Le remake d' « Un jour sans fin ! »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sergio Sergio 5 novembre 2018 19:41

Un peu de provocation. Je suis sur qu’à l’instar du gaz moutarde reconverti en anticancéreux (guérison par la destruction), on trouvera probablement une bonne raison à recycler ces poisons, Bayer est aussi un labo pharmaceutique, j’exagère, mais à peine ! 


Voir ce commentaire dans son contexte