Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Les estropiés de la curiosité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 novembre 2018 16:05

corrigé : 

@Sergio

Sans curiosité, pas de transgression, ni possibilité de sublimation et de création. L’homme d’aujourd’hui n’est plus unique, mais dans l’infinie reproduction du même. Un geek, ressemble à un autre geek. Relire et analyser : BARBE BLEUE (le grand bleu). Je ne trancherai pas, car là est bien le question. Ce qui fait de l’humain un humain est bien : la castration. L’anti-oedipe qui permet d’échapper à la castration, hélas a sa contrepartie : l’a"NEANTissement par l’annihilation de l’homme. Mon choix est fait : le moindre mal,.... et ce choix ne plaira pas à tout le monde


Voir ce commentaire dans son contexte