Commentaire de Jean Keim
sur 11 Novembre : Je ne cautionne pas les hommages nationaux des tueries de 14-18


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 7 novembre 2018 20:23

On peut faire du fric avec la drogue, la prostitution, la spéculation, l’esclavage (mais un esclave n’est pas un consommateur, d’où leur disparition dans les pays industrialisés), avec l’art, la politique, la religion, etc., mais le plus juteux sur le long terme c’est la guerre, voilà vous savez tout.


Voir ce commentaire dans son contexte