Commentaire de Jean Keim
sur Gaïa


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 10 novembre 2018 13:08

@velosolex

Non, non ! l’intelligence ne peut pas être pervertie, mais c’est la façon dont nous la traduisons qui l’est, on retrouve toujours le rôle délétère de la pensée qui s’exprime hors du pragmatisme.


Voir ce commentaire dans son contexte