Commentaire de Rincevent
sur Le dilemme du pouvoir d'achat des classes moyennes vs la protection de l'environnement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Rincevent Rincevent 17 novembre 2018 23:33

@Breton8329

Concernant les ‘’pauvres’’, vous en avez une vision disons… schématique, plus que réelle : mais oui, ils prennent parfois l’avion (avec des tarifs low-cost moins chers que le train…). Oui ils se servent de leurs voitures comme les autres qui prennent eux aussi assez peu des transports en commun parce que pas toujours très pratiques. S’ils ne chauffent pas à 25°, c’est aussi parce qu’ils habitent des ‘’passoires thermiques’’ où il serait impossible d’obtenir cette température sans faire sauter l’installation. Et donc double peine : pas chaud et factures conséquentes quand même. Avec tout ça, leur bilan carbone n’est pas si bon, loin de là.

Le moyen le plus efficace pour protéger l’environnement consiste donc à appauvrir la population. On pourrait le penser, mais en fait, non. Qu’est-ce qu’on voit actuellement ?
- Pour l’habitat, une mauvaise isolation qui entraine une surconsommation.
- Pour le transport des voitures ‘’fatiguées’’ qui consomment et polluent plus.
- Pour l’alimentation, la cause de cette ’’obésité des pauvres’’ qu’on constate maintenant est, en partie, due à un recours à des aliments pas chers et bourratifs.
Etc, etc. Tout cela n’a rien de positif pour la protection de l’environnement, c’est le moins que l’on puisse dire et enlever encore des moyens à ces gens ne ferait qu’aggraver les problèmes, bien sûr.

Quant aux querelles horizontales, là je suis, hélas, bien d’accord avec vous : pendant la guerre des pauvres contre les pauvres, les riches sont tranquilles.

Pour la Chine, son communisme me semble un peu surfait, non ? Depuis Deng, beaucoup de choses ont changé et il ne reste de communiste que le Parti, au milieu d’un pays devenu très inégalitaire. Quant à la finalité supposée, ben, la dernière modification constitutionnelle qui permettra à Xi Jinping de se représenter sans limite de temps me semble bien résumer la chose : une fois au pouvoir, le garder le plus longtemps possible...


Voir ce commentaire dans son contexte