Commentaire de eric
sur Nous voulons un moratoire sur les taxes pour tous, et non pas des primes pour quelques uns


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 24 novembre 2018 13:06

Je pense qu’il faut aller plus loin. reprendre la revendication claire, nette et précise à l’origine de ce mouvement.

Où va le pognon !

Chaque fois qu’il y a de nouveaux prélèvements, on nous explique que c’est cela ou plus d’infirmière de pompier ou de police. En gros, ceux dont on a vraiment besoin. Les profs, ils osent moins car les résultats de l’école aujourd’hui, ne satisfont pas grand monde.

Or en pratique, nous savons tous que nous avons de moins en moins de services publics, d’une qualité dégradé, pour de plus en plus d’impôts.

Et ce n’est pas seulement vrai en province. A Paris, la saleté croissante, l’absence de sécurité, les services rarement ouverts, les files d’attentes aux urgences, ne sont pas moindres.

Il faut diminuer les dépenses publiques et améliorer la qualité et la quantité des services.

C’est possible. Tous les autres secteurs économique du pays passent leur temps à le faire depuis 50 ans.

C’est difficile parce que Macron a été élu par les fonctionnaires, les retraités aisés ( ceux qui votent) et les retraités aisés fonctionnaires.

Ce ne sont pas les 40 patrons du CAC qui coûtent cher. Ce sont : les 7 millions d’agents publics et parapublics qui gagent plus à travail moindre que les autres, cotisent moins aux retraites les plus élevées et ne participent pas à la solidarité anti chômage, ni par là mème au financement des intermittents du spectacle, dont ils sont les principaux consommateurs. Les clientèles des précédents.

Macron arrose ses électeurs et c’est la règle des partis populistes.

Il tape sur les autres. Ce n’est pas un hasard si la SNCF, ou il y a encore des « cols bleue » y a eu droit. Si les APL ont été touchées. Ceux qui votent contre lui ou ne vote pas du tout.

Si il assez la trouille peut être entamera-t-il les vraies réformes.

Perso, je pense que seule l’alternance le permettrai.


Voir ce commentaire dans son contexte