Commentaire de Anatine
sur Nous voulons un moratoire sur les taxes pour tous, et non pas des primes pour quelques uns


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Anatine 26 novembre 2018 12:50

Formule entendue ce matin a mediter... « Les classes populaires et moyennes ont ete licenciees. On n’a plus besoin de vous ».

L’explosion technologique et son corollaire, la diminution du besoin en capital necessaire pour la mettre en oeuvre rendent possible la creation et la mise en oeuvre de solutions a une echelle locale. La mondialisation est aussi la reaction du modele dominant pour s’y opposer : baisser les couts et accroitre les besoins en capital pour etre dans le jeu en imposant la globalite.

Depuis plus de 20 ans, se developpent une myriade d’initiatives pour faire autrement et ceci dans tous les domaines. Et il faut y inclure nombre de startups et le coeur de l’innovation.

Pourquoi le tout ne catalyse pas ? La reponse : pas de mise « en systeme » ainsi que la cause : Formellement, la monnaie, et dans la pratique, le controle et l’emploi des impots, la maitrise des « communs ».

Non seulement, les classes populaires et moyenbes sont licencies mais elles sont empeches de mettre en oeuvre leurs solutions ! Mettre en place un modele operant et efficace alternatif au controle et a l’emploi.

Les crypto-monnaies ont montre la voie pour ce qui concerne le controle. Sachez que ce monde des alternatives, nombre d’acteurs travaillent à en etendre la logique pour que chacun puisse participer a l’economie. Pour cela, il faut aussi revendiquer l’emploi de l’impots !

L’opportunite qu’ont les gilets jaunes est d’en revendiquer l’emploi. C’est le veritable enjeu du mouvement et cela ne se fera pas dans un « negociation » avec le modele dominant et avec des representants tels qu’il les attend.

Culturellement, la France a la capacite d’inventer ce nouveau modele et ce n’est ni les corps intermediaires, ni les partis politiques et encore moins un nouvel avatar qui le rendront possible.

Suite a venir..


Voir ce commentaire dans son contexte