Commentaire de Jason
sur L'argument fallacieux de la transition énergétique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jason Jason 27 novembre 2018 18:50
Une alternative aux taxes sur les carburants : réinstaurer la taxe sur les vélocipèdes (la fameuse plaque des années ’50), créer une taxe sur les animaux domestiques, les quelques millions de chiens et chats, canaris, colombiers et tourterelles de compagnie, serpents domestiques, crevettes d’aquariums (sans oublier les poissons d’agrément). Le marché d’aliments pour animaux se montant à 4 milliards d’€, cet argent pourrait être utile pour la construction de moulins à vent, éoliennes et parcs électrophores.

Une étude de l’institut national d’entomologie porte sur la taxation éventuelle des fourmis.

Les gisements fiscaux sont partout !

Voir ce commentaire dans son contexte