Commentaire de kalachnikov
sur De la révolte des bonnets rouges, à celle des gilets jaunes, le même moteur à quatre temps de l'explosion sociale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

kalachnikov kalachnikov 28 novembre 2018 22:47

@ velosolex

Mouais. Remarquez que je soutenais la lutte des zadistes mais pas du tout celle du Gilet Jaune. J’ai horreur de la pleurniche, je trouve ça sinistre ; je préfère les gens volontaires. Vous êtes mûr pour tomber en pâmoison dès qu’une populace investit la rue.
 


Voir ce commentaire dans son contexte