Commentaire de kalachnikov
sur De la révolte des bonnets rouges, à celle des gilets jaunes, le même moteur à quatre temps de l'explosion sociale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

kalachnikov kalachnikov 29 novembre 2018 00:01

@ velosolex

En résumé, vous avez pitié et projetez. Et fantasmez. Votre ’il nous rappelle que la compression finit toujours par provoquer l’explosion.’ m’amène à dire ’la belle affaire’. Etre exploité, ployer l’échine sous le joug, hors les quelques récentes années plutôt confortables, c’est quasi depuis l’origine la condition humaine et on peut aller très loin dans ce domaine, vous savez. Combien de jacqueries sous l’Ancien Régime avant que celui-ci soit terrassé ?

Il me semble que vous confondez votre désir propre de révolution avec le présent phénomène, l’hystérie Gilet Jaune.


Voir ce commentaire dans son contexte