Commentaire de velosolex
sur Les vacances de monsieur Hulot


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 19 décembre 2018 09:16

Article à charge. Et plus d’actualité. Il est d’autres têtes à claques, et d’autres scandales. Vous voulez des noms ?.....L’auteur voudrait bien qu’Hulot ressembla à Diogène, et ne comprend pas la sympathie qui colle au personnage. C’est que beaucoup se verraient mieux partir en vacances avec lui qu’avec Macron, ou un de ces cranes d’œufs de la marche en avant, le doigt sur la couture du pantalon. Hulot a servi d’idiot utile, en raison de cette empathie. Il a tenté de mettre son grain de sel dans les pesticides. Ramené une fois de plus à la raison, le mépris qu’on lui a servi face aux chasseurs, une affaire cette fois ci très secondaire, a été la goutte d’eau qu’à fait débordé le vase. Perso, je pense que ces déclarations sur le diesel étaient cohérentes. Le diesel est en effet une vraie saloperie, promotionné par 30 de politique énergétique. C’est pas pour autant que je pense que la chasse à ce poison devait servir d’alibi à l’état pour se remplir les poches. En clair, il fallait des mesures d’accompagnement, une vraie politique de décentralisation, et prendre des mesures en ce sens qui ne dépendaient pas d’Hulot, un roi sans pouvoir, possédant juste celui de l’image. Nous voilà avec de Rugy, un opportuniste qui lui c’est sûr ne démissionnera jamais, tant qu’on lui file des bons d’essence. L’écologie n’est pas un domaine secondaire. Vivre, et même survivre va vite faire que ce poste va devenir plus important que bien d’autres. Sinon, écologie pragmatique : UNE PETITION EN LIGNE CIRCULE/ nous voulons des coquelicots ( contre les pesticideshttps://bit.ly/2R4JPnL


Voir ce commentaire dans son contexte