Commentaire de eau-du-robinet
sur Comment le système politico-médiatique s'y prend-il pour décrédibiliser les Gilets Jaunes ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 24 décembre 2018 19:16

Salut Yanleroc,
.
Merci d’abord pour ta participation si active à ce fil de discussion ... smiley
.

Q : « comment expliques tu alors que le Mouv’ ait pu être soutenu à 80% et 74% encore après les premières échauffourées, par des gens, donc, qui prennent leurs infos dans le poste ? »

.
R : Les gens suivent les médias mais tout en se méfiant de la manière que les événements sont présenté / interprété . Puis un bon nombre d’entre eux surfe aussi sur internet ce que leur permet de vérifier la véracité, MERCI aux médias libres.

.

Je n’ai pas les chiffres des ressentes sondages, mais je pense qu’environ 70% des personnes ne font plus de tout confiance aux grands médias, tout en poursuivent à regarder la télé ! En ce qui concerne les gilets jaunes la méfiance envers les Hommes politiques, les médias et les syndicats des travailleurs doit avoisiner les 100%.

.
Chez des gens je constate un ras le ras le bol général du système qui c’est accumulé durant ses dernières décennies ! Il y à aussi la déception des promesses non tenues. Le ras le bol qui c’est emmagasiné chez le gens est comparable avec une cocotte minute qui est sous une énorme pression.
.

La plupart des gens ne font plus du tout confiance aux partis politique traditionnelles, tout orientation politique confondu, car ils sont toutes aligne sur la mondialisation, tous Pro UE, et nous tendent depuis 30ans la carotte « d’une autre Europe » qui n’arrivera JAMAIS. On devrait d’ailleurs plutôt dire « Une autre UE » car ’’ ’l’Europe ’’ dont ils parlent est celle des traitées esclavagistes, le TUE et le TFUE. 

UE = traitées esclavagistes = TUE et le TFUE

.

La pensée unique imposé pas les merdias est une forme de prison, c’est aussi un formatage des esprits programmé pour que le gens se soumettant au projet mondialiste.


Voir ce commentaire dans son contexte