Commentaire de Jonas
sur Farhad Khosrokhavar, un déni du djihadisme à haut risque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 27 décembre 2018 14:12

@François Pignon
J’espère , qu’il ne vous a pas échappé, que les pays de votre lien sont des pays démocratiques avec des journalistes libres et indépendants , qui font leur travail d’investigation, par lequel ils informent les opinions publiques qui contraignent les Etats à reconnaître leurs implications.
 

En revanche , comme par hasard , il n’y a aucune reconnaissance des agissements des pays totalitaires et dictatoriaux comme , la Russie , la Chine, la Corée du Nord, Cuba, les pays musulmans et africains. Dans ces pays les Journalistes sont a la botte des pouvoirs qui leur dictent ce qu’ils doivent dire ou taire et les opinions publiques n’existent pas.  Ils possèdent une arme pour dissimuler leurs méfaits celle du complot.  


Voir ce commentaire dans son contexte