Commentaire de lloreen
sur La guerre des classes n'a pas cessé, c'est sûr ! Volet N° 1


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 27 décembre 2018 21:57

La lame de fond jaune fait écho à la faillite totale due aux politiciens professionnels vendus au totalitarisme mercantile dont ils se sont fait les représentants et les défenseurs, inversant les rôles, eux qui devaient en principe défendre l’intérêt général du peuple qui les avait mandatés.

Il y a eu les rouges, les bruns, les verts...sans que rien ne change jamais.

Les peuples se sont donc parés de jaune et le mouvement s’étend au monde entier, preuve qu’il ne s’agit pas d’un « mal français » mais d’un malaise mondial. Le fait que les médias français ne s’en fassent pas l’écho est une preuve de plus que la classe politique est totalement discréditée et que les français vont devoir s’organiser pour sortir de l’ornière comme les islandais l’ont fait en 2009 pour reprendre leur souveraineté.

http://www.francesoir.fr/politique-france/gilets-jaunes-christophe-chalencon-appelle-une-prise-du-pouvoir-par-armee-nous-allons-partir-guerre-civile

De plus en plus de voix s’élèvent pour l’installation d’un conseil national de transition avec l’aide de l’armée.

De toutes façons, la Déclaration universelle de 1789 reconnait au peuple français le droit et même le devoir de s’insurger contre la dictature, instaurée suite à l’accession au pouvoir de l’associé-gérant des Rothschild après le coup d’état du 5 décembre 2016.

https://www.valeursactuelles.com/politique/coulisses-politiques-quand-rothschild-sponsorise-macron-72133

https://conseilnational.blogspot.com/2016/12/france-le-coup-detat-du-5-decembre-2016.html

"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs" (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

  


Voir ce commentaire dans son contexte