Commentaire de Pascal L
sur Jean-Paul II : La Splendeur de la vérité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 2 janvier 17:13

@Christian Labrune
Si j’interroge un énarque sur le sens du mot vérité, je suis sûr de ne pas comprendre la réponse. Celle-ci est fluctuante, dépendant de l’instant et des objectifs de la personne. Si je pose la question à un scientifique dans les sciences dures, la vérité devient unique mais inconnue. C’est le graal de tout chercheur, ce à quoi il consacre la vie. Si j’interroge un scientifique dans les sciences humaines, la vérité n’existe pas, il n’y a que des quasi-certitudes.

La vérité des Chrétiens et donc du pape n’est en aucun cas, comme vous le pensez, le crédo. Le crédo, comme son nom l’indique est un état des lieux de ce que le Catholique croit, mais ce n’est pas encore la vérité. Comme pour le chercheur en sciences humaines , il y a là des quasi-certitudes mais pas de vérité. La vérité est définie par Jésus lorsqu’il dit « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 14, 6). Les Chrétiens peuvent contempler la vérité en Jésus ressuscité, mais ne la possèdent pas. et comme ils ne la possèdent pas, il ne peuvent pas vous la donner. Ils peuvent seulement témoigner de ce qu’ils ont vu pour que vous la cherchiez de votre côté.


Voir ce commentaire dans son contexte