Commentaire de mac
sur Gilets jaunes : entre dérives populistes, déni climatique et chant du cygne pour la démocratie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

mac 3 janvier 10:54

@L’auteur

Vous semblez être un démocrate à géométrie variable.

Vous parlez champ du cygne de la démocratie mais pour beaucoup ce champ du cygne est avéré depuis le non respect du référendum de 2005.

Mais comme ça va peut-être dans votre sens, ça ne vous a pas peut-être pas gêné le moins du monde ?

Le déni climatique n’est-ce pas en tout cynisme de mettre une taxe sur le carburant en sachant d’avance que l’argent servirait uniquement à financer une baisse des cotisations sociales patronales (une cadeau notamment aux grosses entreprises).

Alors les leçons de morales...


Voir ce commentaire dans son contexte