Commentaire de popov
sur Gilets jaunes : entre dérives populistes, déni climatique et chant du cygne pour la démocratie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

popov 3 janvier 13:17

@Daniel MARTIN

 

Associer les « climato-sceptiques » aux créationnistes, cela va au-delà de la démagogie : c’est de la malhonnêteté pure et simple. J’ai rarement vu quelqu’un tomber aussi bas pour des raisons de propagande. Faut-il que vous ayez la frousse !


Voir ce commentaire dans son contexte