Commentaire de Germain de Colandon
sur Marine Le Pen la N°1 de l'extrême droite française s'indigne et refuse l'imposition d'un examen psychiatrique par la justice


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Germain de Colandon 3 janvier 17:30

Si ça continue, on va bientôt assister à un procès post-mortem intenté à Claude Lanzmann pour apologie de la barbarie nazie. Si, si !


Voir ce commentaire dans son contexte