Commentaire de Yann Esteveny
sur Jean-Paul II : La Splendeur de la vérité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 3 janvier 20:21

Message à avatar Laconique,
Le sentimentalisme et le sensualisme sont bien les maladies modernes de nos sociétés occidentales décadentes bâties sur les travers de la liberté de notre ego. L’épiphanie permet de se départir de cela. Qui ne prend pas la voie, qui ne marche pas avec la Vérité n’accède pas aux choses vraies importantes, et l’Épiphanie chrétienne restera fermée à son intelligence.


Voir ce commentaire dans son contexte