Commentaire de Fergus
sur Élysée : « Les rats quittent le navire »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 5 janvier 09:53

Bonjour, François Pignon

Pas facile de gagner des parties quand le « coach » est déboussolé !


Voir ce commentaire dans son contexte