Commentaire de Fergus
sur Élysée : « Les rats quittent le navire »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 5 janvier 12:01

Bonjour, Odin

Jusqu’au jour où les électeurs cesseront d’être les complices plus ou moins volontaires de cette farce politique si souvent jouée que l’on en connaît toutes les répliques. Hélas ! nous prenons de l’âge et rien ne change vraiment...


Voir ce commentaire dans son contexte