Commentaire de velosolex
sur Classe moyenne + : vache à lait et bouc émissaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 8 janvier 2019 23:09

@Eric F
Je n’ai malheureusement pas retrouvé l’article du monde que j’ai lui hier, mais il montrait en une dizaine de tableaux détaillés, s’étalonnant sur une trentaine d’années, l’évolution de la part disponible du revenu, après déductions des factures incontournables, selon l’échelle des revenus. On comprend en voyant cet succession de diagrammes, que la révolte est quasi physique, pour le quart des français les moins bien lotis, pour qui à un moment donné, le problème de survie même avec un travail, est clairement posé, quand à un moment l’euro de trop demandé fait débordé le vase. Infirmier dans le secteur social et psychiatrique, j’ai vu de façon clinique la dégradation de la société. Il y a deux jours, j’ai entendu sur France culture, dans l’excellente émission « les pieds sur terre », le témoignage d’un agent de l’edf, chargé de couper le courant des clients insolvables, et je peux dire que cet honnête homme qui a refusé plusieurs fois de « faire son travail », partage avec d’autres travailleurs sociaux le même constat. Personnellement, je ne me plains pas, sans doute peut on me mettre dans la France moyenne, mais je ne parviens plus à comprendre cette société, où l’indécence et la bêtise se conjuguent pour nous emmener en enfer. Qu’on paye chantale Jouhanau 170 000 euros pour une mission bidon, me laisse pantois devant la politique de pitre de ces misérables, qui profitent de la crise pour se remplir les poches. Que cet imbécile de Rugy, ose légitimer ce salaire par celui des footballeurs, ajoute une cerise pour ie sur le gâteau. Non seulement ils sont vénaux, mais en plus ils sont bêtes. 


Voir ce commentaire dans son contexte