Commentaire de Bertrand Loubard
sur L'écriture inclusive, verrue de la langue française !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bertrand Loubard 10 janvier 11:04

Merci pour votre article. Cependant un « détail » qui me taraude : pourquoi pose-t-on la question : « quelle heure est-il ? » et non pas « quelle heure est-elle ? ». Merci pour votre réponse.


Voir ce commentaire dans son contexte