Commentaire de Paul ORIOL
sur L'écriture inclusive, verrue de la langue française !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul ORIOL 10 janvier 17:27

de Paul Oriol

Bonjour,

Il devrait être possible, même dans Agoravox, de défendre un point de vue sans insultes, d’essayer de faire le tri entre ce qui est raisonnable et ce qui l’est moins. C’est l’histoire à venir qui le fera...

En attendant, il serait bon de respecter ce que l’on prétend défendre sans faire la confusion, trop fréquente dans la presse, entre les circonvolutions qui ne sont acrobatiques que chez quelques uns qui sont, peut-être, en hôpital psychiatriques, et les circonlocutions qui ont plus de libertés.

Les médecins se cassent la tête avec les fractures du crane qui peuvent être très graves, inutile dans rajouter.

Je ne sais si c’est pour inclure les deux genres que les imbéciles sont atteints d’imbécillité.

Quant aux Africains, qui ne sont pas tous noirs - un des plus grands pays africains est l’Égypte et il y a aussi tout le Maghreb - ils peuvent comme tous les autres, rouges, jaunes, blancs... être les nègres d’écrivains ou d’écrivaines de toutes origines.

Comme vous le dites, pour tout cela, il suffit d’ouvrir un dictionnaire. Pour le moment, les innovations de cet article n’y figurent pas encore.


Voir ce commentaire dans son contexte