Commentaire de Jonas
sur L'Algérie et le monde arabe face au « Vent absolu du changement »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 10 janvier 18:09

@Ahmed chercheur en économie mondiale, (2) 

Je ne vais pas aborder avec vous l’économie mondiale , qui ne va pas fort , je vous l’accorde , cependant , j’aimerai connaître votre point de vue sur celle de votre pays l’Algérie, après plusieurs décennies d’indépendance et de nationalisme fanfaronné partout , tout en accordant a la Chine des contrats faramineux dont le petit peuple n’a que des miettes. Je souhaiterai avoir des réponses sur quelques points, de l’économie Algérienne. que je soulève sans ordre précis, et les raisons de ce marasme de ce pays riche en ressources naturelles mais dont le peuple est pauvre.

Et enfin est-ce que l’appel du Premier ministre Ahmed Ouyahiya , a la diaspora algérienne sera entendu, tant que la corruption , le népotisme , etc .continueront 

La fonte des réserves de change , d’une baisse de plus de 50% (ils étaient de plus de 200 milliards , il y a quelques temps) La cherté du coût de la vie. Le chômage , l’hémorragie des devises. La mauvaise politique , interdisant les produits d’importations , alors que l’Algérie est incapable de répondre des demandes.Comme le signale l’Office national des statistiques ( ONS) , à cause de l’inflation aux environs de 6 à 7 % , un budget mensuel de 110 000 dinars( 783 euros) couvre a peine les besoins etc . 

Le Parti-Etat FLN, a ruiné le pays , a cause d’une mauvais politique basée sur la rente. Même le dinar a perdu plus de 55% de sa valeur par rapport au dollar, la moitié par rapport à l’euro. Merci de votre réponse.


Voir ce commentaire dans son contexte