Commentaire de velosolex
sur « Grand débat national. » Y aller ou pas ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 11 janvier 00:11

@cevennevive
’Les animaux malades de la peste« de La Fontaine, sont aussi d’un bon conseil, et d’un vraie augure pour la suite des événements. 
Résumé : La peste est dans le pays. Le lion réunit les animaux afin de parler du mal, et d’où vient la faute. A chacun d’exprimer ses idées. L’âne, qu’on ne laissait pas ordinairement s’exprimer décide de parler franchement. Pour mettre son obole au panier, il y va d’avouer une faute vénielle, celle d’avoir mordu un brin de chardon, de l’autre coté de la clôture...Tout le monde lui tombe dessus, c’est haro sur le baudet !. 
Comme c’est haro sur le gilet jaune actuellement. ! Le bouc émissaire de la perte de la baisse des ventes à noël, face aux consommateurs drogués, avides. Demain ils seront coupables du réchauffement. Sur ce site, un imbécile fait des articles où ils tente maladroitement il faut le dire de les disqualifier, mettant un gilet jaune sur toutes les affaires de mœurs. Ca commence à être très glauque, ambiance Vichy, le gilet jaune à la place de l’étoile de la même couleur…..L’un ose dire un mot drôle en se moquant d’eux, l’autre trouve qu’ils ont bien mérité de perdre leurs yeux, leurs mains. Z’avez pas à être si violents avec les robocops. Luc Ferry se lâche tout rouge, oublie sa philo de comptoir du commerce, exige qu’ on tire dessus. 

Voyons un peu plus ce qu’ils demandent dans leur cahier de doléances. Regardez déjà ses phrases boiteuses, ils ne mettent pas de S à voleur...C’est singulier...Et ils font des fautes d’accord, et prétendent faire l’accord avec des propositions bancales.. C’est bien des beaufs. Ramenons les dans leurs réserves d’indiens, pourquoi pas entourés de barbelés…..Ah c’est vrai, on parlait des cahiers de doléances. On leur filera du savon, de la marie rose pour les poux. 
Les humoristes vont inclure ces fameux cahiers dans leur show. Elie Simoun en fera un spectacle. Tout Paris en rira. . Les Bidochon, suçant leur stylo, ont bien envie de demander un alloc pour leur clebs. Les »Deschiens" remplissent leur cahier de doléances, sortira à la rentrée de septembre. Depardieu est déjà pressenti pour un rôle, donnant le coup de poing sur un pont. Mais on hésite sur la couleur du gilet. 
A moins que la Bastille ne tombe. 


Voir ce commentaire dans son contexte