Commentaire de Hamed
sur L'Algérie et le monde arabe face au « Vent absolu du changement »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hamed 11 janvier 12:24

@Jonas

Eh bien, je suis heureux de vous conforter dans votre option. Et vous avez entièrement raison, l’histoire avance toujours dans le bon sens. C’est une loi qui transcende les hommes.

Et même dans le mauvais sens pour d’autres pays, l’histoire est « créatrice ». 

Vous dîtes «  Echec du panarabisme , échec du nationalisme, les indépendances qui devaient faire de l’indigène arabe , un citoyen, n’ont réussi qu’à chasser les colonisateurs étrangers pour les remplacer par des colonisateurs autochtones beaucoup plus coriaces à mettre dehors . Une fois au pouvoir , les autocrates ne sortent que soit mort soit par un coup d’Etat.   » 

Vous avez raison, mais il demeure que les voies de l’histoire sont difficilement sondables. Il faut relativiser la coriacité des dirigeants pour la simple raison qu’une personne n’est coriace que parce que la personne qui lui fait face est faible. 

L’Algérie certes est en retard et n’a que 57 ans d’existence, mais elle a un avenir qui promet. La Chine est en avance, la Corée du Sud, Taïwan, Israël sont des pays qui ont beaucoup avancé mais auront d’autres difficultés à venir. Et c’est inéluctable. Et c’est cela que vous devez comprendre, le monde n’est pas rose. 

La Corée du Sud a déjà des difficultés et pas seulement sur le plan économique, y compris Taïwan, Israël. Israël appelle des Juifs de par le monde pour venir en Israël
pour y venir travailler et renforcer la démographie alors que les jeunes Israéliens s’expatrient. De plus vivre toujours avec l’aide américaine en restant un monde à part n’est pas trop commode pour une nation de s’intégrer dans une région au sein de laquelle tout la relie l’histoire, les racines, l’identité, etc.

Voilà, Jonas, et c’est d’ailleurs en m’écrivant vous cherchez votre réponse à votre propre interrogation sur l’avenir d’Israël, et son avenir à mon sens historique est u sein du monde arabe d’abord et de l’Occident ensuite.

Voilà, j’espère vous avoir éclairé.


Voir ce commentaire dans son contexte