Commentaire de François Vesin
sur « Crise » des Gilets Jaunes - Propositions n° 2 et 3


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

François Vesin François Vesin 15 janvier 10:17

C’est la démocratie représentative qui est en cause et

son dévoiement depuis le référendum de 1969 où le chef de l’Etat,

tel qu’il s’y était engagé, s’est soumis à la décision du peuple !

.

Les Gilets Jaunes, de gré ou de force, mettront en oeuvre

la démocratie participative qui suppose l’implication de chaque citoyen

dans l’élaboration d’un projet Politique à l’échelle de la Commune

du Département et de l’Etat et, l’adoption du mandat impératif

auquel devront souscrire les représentants élus du Peuple.

.

C’est dans ce sens une révolution qui corrige la trahison de 1789

et qui offre aux peuples de France et d’Europe l’opportunité de se

réapproprier leurs destins.


Voir ce commentaire dans son contexte