Commentaire de Kapimo
sur Le Bal des faux-culs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Kapimo Kapimo 18 janvier 2019 18:19

Je pense que la raison fondamentale de cette ouverture est de double nature.

  1. il devenait très très difficile à la presse de couvrir effectivement le mouvement, avec nombre d’incidents contre les journalistes, et la révolte devait gronder dans les rédactions
  2. la situation était de toutes façons de plus en plus connue dans la population, et cela devenait de plus en plus inutile de la passer sous silence.

Les médias sont un outil indipensable du pouvoir dans les pseudo-démocratie, et le risque était de les voir devenir complètement inaudibles et inopérationnels. L’opération de Com en cours n’est en fait qu’une opération de réparation de l’outil de propagande qui ne marchait plus.


Voir ce commentaire dans son contexte