Commentaire de Thomas Roussot
sur Le Bal des faux-culs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Thomas Roussot Thomas Roussot 19 janvier 2019 00:07

L’analyse globale est pertinente, toutefois, ce récent revirement médiatique ne me semble pas lié au statut de pompier de la victime que vous présentez. En effet, de nombreuses autres victimes étaient auparavant, déjà « irréprochables », symboliquement parlant. Je pense notamment à cet individu qui a perdu une main et manifestait pour la marche climatique.


Voir ce commentaire dans son contexte